2 heures, Activités en plein air, Activités nature, Dès 7 ans, Fraicheur, France, Haut Chablais, Haute-Savoie, Moyenne, Randonnées

Cascade de la Diomaz

La promesse d’une belle cascade est toujours un but de randonnée très séduisant et je dois dire que celle de la Diomaz est à placer sur le podium des plus belles chutes d’eau du Chablais.

La prudence toutefois m’oblige à préciser que cette randonnée, souvent indiquée à l’attention des familles, présente quand même quelques passages un peu précaires ainsi qu’un certain dénivelé peu appropriés pour des enfants en dessous de 7 ans (et encore avec le pied sûr !… en voir le raisons dans la suite du descriptif).

Ce petit point sécurité étant fait, j’ai quand même envie de vous parler de cette rando (au départ du lac de Vallon) , véritable aubaine par temps chaud, qui suscite  chez les petits randonneurs un vif sentiment d’aventure !

INFOS PRATIQUES

  • Durée : 2h00 (avec enfants et par rive gauche du lac de Vallon)
  • Itinéraire : boucle
  • Distance : 4.8 kms
  • Altitude : 1241 m
  • Dénivelé : 150 m
  • Difficulté : Moyenne
  • A noter : équipement approprié recommandé (chaussures de marche et chaussettes de rechange en raison de passages à gué)
  • Saison : printemps/été (évitez les lendemains de pluie et les journées humides).

PiétonChien admisAire de jeuxPicnicParking

ACCES

Cette randonnée prend véritablement son départ à la Chapelle Saint Bruno au bord du lac de Vallon.

Vous trouverez toutes les indications d’accès nécessaires dans mon article dédié à la balade du même nom : Lac de Vallon.

Une fois à la Chapelle Saint-Bruno (qui vaut bien une petite halte), prenez de la hauteur en direction du gros chalet, vous trouverez le fléchage pour la cascade de la Diomaz.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

LA RANDONNEE

Si la marche jusqu’à la Chapelle s’inscrit plutôt dans le cadre de la balade, la suite du parcours devient plus exigeante. Toutefois, l’ombre apportée par le sous-bois tout au long du chemin modère considérablement l’effort et en fait une judicieuse destination lors des journées chaudes. Qui plus est la portion entre la Chapelle et la cascade se parcoure en 30 minutes seulement.

Quatre passages à gué sont à prévoir, deux en aval du torrent. Le sentier longe d’abord la rive droite de la Diomaz puis passe rive gauche sur une courte distance avant de regagner la rive droite. Même chose pour le retour qui compte une traversée en amont de la cascade puis une seconde en bas avant de terminer la boucle de retour vers la Chapelle Saint Bruno.

Je vous rassure, rien de bien méchant mais rien d’aménagé non plus ! C’est pourquoi les jeunes enfants (ou adultes maladroits !) pourraient facilement s’y mouiller les pieds (d’où l’intérêt d’une 2ème paire de chaussettes et d’une serviette dans le sac).

DSC01640

Après cette première traversée du torrent (peu profond), le sentier s’élève en direction de la cascade. A l’intersection, laissez le chemin qui monte sur la gauche pour redescendre légèrement sur celui qui part à droite.P1000940

Vous devez suivre la pancarte en bois « La Croix des Chartreux ».

La sente est parfois très très étroite, il n’y a pas d’à pic à craindre mais des ravinements importants ont creusé de profonds fossés et certains passages demanderaient à être sécurisés pour faciliter l’accès à de plus jeunes enfants.

De la même façon, je vous recommande de ne pas revenir sur vos pas une fois arrivés à la cascade mais au contraire de poursuivre au-dessus de celle-ci. Ce qui n’est pas forcément évident une fois sur place car le balisage manque à l’appel. Mais le passage existe bel et bien ! Il est juste un peu difficile à discerner tant les intempéries ont créé   un enchevêtrement de pierres, de racines et de troncs d’arbres.

ll vous faudra donc, à main droite, passer la « Croix des Chartreux », gravée dans la pierre, puis vous enfiler dans la toute petite sente en raidillon qui permet de regagner l’amont de la cascade (les racines d’arbres heureusement font office de prise et de marchepied pour se hisser).

P1000968

Il suffit ensuite de vous laisser guider par le sentier jusqu’au lit du torrent puis de rejoindre l’autre rive. Vous y trouverez le fléchage de retour et un chemin de descente plus confortable jusqu’à la Chapelle Saint-Bruno.

En résumé, la cascade vaut vraiment d’être admirée, surtout depuis son point haut qui dévoile marmites et pierres lissées par la force de l’eau. Néanmoins la vigilance est de mise avec les enfants, c’est du moins mon avis de mère qui, comme toutes les mères, est équipée d’un détecteur de dangers potentiels !

Notre fille de 10 ans quant elle vous dirait qu’il s’agissait d’un super « parcours aventure » avec en prime le plaisir d’avoir repéré la « Croix des Chartreux ». Alors si la vérité sort de la bouche des enfants…. ALLEZ-Y !

P1000967

A FAIRE DANS LE COIN

 

 

1 réflexion au sujet de “Cascade de la Diomaz”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.